Résumé des épisodes précédents

Des nouveaux venus ont fait leur entrée dans Walnut Grove. Il s’agit de trois Hollandais invités à l'office par le Reverend Alden (Aryen). Le couple Olson (Il s'agit de deux garçons, mais je trouve que la comparaison leur va bien) reste sur ses gardes. Neils est poli, sans plus, tandis que Harriet est particulièrement hautaine et méprisante. Heureusement que dans le lot, le bon Isaïah Edwards (Mickael) adore les enfants est passe tout son temps libre à jouer avec eux.

Mary (Tra) et Laura (Moi), attendent avec impatience le retour de Daddi Charles, parti découvrir les territoires de l’Ouest depuis trop longtemps déjà. Tellement longtemps que Carrie (tous les enfants) ne se souvient même pas de lui. Elle est d'ailleurs plus préoccuée par la préparation de la grande Kermesse du village, qui se déroulera le week end prochain. Maman Caroline (Yolande, ne m’en veux pas trop) quand a elle, est partie s'installer à la GrandVille, pour travailler et y refaire sa vie.

Dans la prairie, la vie suit son « long fleuve tranquille », dans la joie et la bonne humeur. La famille Ingals s’occupe de son chien Jack, et de son chat (absent de la série originelle). Jack , âgée de 3 mois (et oui c’est une femelle) est petite, frêle, et fît un véritable forcing à l’adoption auprès de Laura, ayant enfin trouvé quelqu'un qui ne la traitait pas à coups de pieds. Elle s’était d’ailleurs rapprochée avant de Mary par l’intermédiaire du chat, avec qui elle jouait et volait la nourriture (n’ayant personne pour la nourrir). La petite famille, vivait heureuse, entre coupures d'électricité et problèmes d'innondation, en s’apportant le réconfort mutuel nécessaire à sa bonne croissance.

L’intrigue tragique

Un matin, malheur, le chat disparaît. Mary le cherche partout ; mais aucune trace de lui. Il est dit que, dans le village, des braconniers rôdent, et dévorent tous les animaux qui leur passent sous la main. Les sœurs sont inquiètes mais décident d’attendre. Il s’est peut-être seulement égaré. Jack a un petit ami aussi, qui tombe subitement malade. Laura s’occupe de lui comme elle peut, lui donnant de l’eau, du sucre et de l’aspirine.

Quand celui-ci commence à se rétablir, voici que Jack semble d’un coup très fatigué. Le même traitement lui est appliqué, de façon préventive. Il ne vomit pas donc les soeurs Ingals ne s’alarment pas. Celles-ci préparent en même temps leur séjour à la Grandville, et les denrées à rapporter pour faire plaisir à Carrie.

Jack n’allait pas fort quand elles sont parties, vomissant pour la première fois. Que faire ? L’emmener dans la charrette pour le montrer à un docteur ? C’était assez risqué, et compliqué de demander l’hébergement à Caroline, pour ce chien qu’elle ne connaissait pas. Il n’y avait non plus aucune trace du chat. Tant pis, elles partirent.

La seconde histoire, pour faire diversion

Les deux grandes soeurs montèrent donc à la Grandville pour le week-end. Elles laissèrent Carry aux bons soins de Isaïah, pour se divertir un peu. Ce bon ami avait aussi pour mission de les avertir si les choses évoluaient. Maman était bien contente de voir ses filles, surtout Laura sa préférée, et elles ont passé du bon temps ensemble, entre discutions de filles et shoping.

Laura a aussi testé les soirées festives de la capitale, pour la première fois, en se rendant à un « bal dansant » avec un ami de sa grande sœur (le grand frère de Tra, il faut suivre !). Comme Caroline l’avait prévenue, les femmes de la ville sont très « Yang », et il n’est pas bien vu pour elles de s’amuser en public. La quadrille était vaguement déséquilibrée, car les hommes, ivres, se défoulaient sur la piste, au milieu des filles de joie, tandis que les femmes de bonne famille soupiraient assises à leur table. Plus que véritablement amusait, c’était plutôt instructif.

Pas de nouvelles de Isaïah, elles ne savaient pas si s’en attrister (pas de bonne nouvelle pour le chat), ou s’en réjouir (pas de mauvaise nouvelle pour Jack). Elles y pensèrent, bien sûr, mais décidèrent tout de même de ne rentrer que le lundi, et non dimanche, comme prévu.

Le dénouement

Dimanche soir, un messager (téléphonique), apporta aux deux sœurs les nouvelles tant craintes. Le chat n’avait pas réapparu, et Jack avait été retrouvé mort dans la cours de la ferme. Il n’y a pas de Happy End pour cet épisode, et le retour à Walnut Grove fût particulièrement difficile. Carrie attendait ses soeurs de pied ferme, mais la maison parût tout d’un coup bien vide et triste, privée de ses animaux de compagnie.


Ps : Je ne suis pas sûre de la réussite de ce « délire artistique ». Si c’est pas clair, je vous fais le résumé en 4 mots : Baby Dog est mort. J’en ajoute encore 4 autres : Je suis très triste.

Voilà, ça m’a au moins vidé la tête de vous l’écrire... Ca parait sûrement assez futile vu de chez vous, mais quand on n’a pas grand-chose d’autre, on s’attache vraiment à ces boules de poils. Je me sentais assez responsable de ma Tchkout (son nom khmer, qui signifie crazy), vue la confiance qu’elle m’avait offerte depuis mon arrivée. Je l’avais épouillée, rétablie de sa maigreur, défendue contre ses agresseurs, et même commencé à lui apprendre l’anglais et les bonnes manières. En échange, elle m'apportait toute la tendresse dont j'ai besoin.

Enfin voilà, j’aurais peut-être dû la prendre à PP, l’emmener voir un véto, et me débrouiller pour la loger. Ou peut-être que ça aurait été du temps et de l’énergie perdues. On ne saura jamais… Et de toute façon je serais partie dans un mois et demi, me séparant d’elle… Mais ce n’est jamais facile à encaisser... Et ce soir c’est même particulièrement dur ; autant pour Tra que pour moi.